18e combat

Au Mali, l’oignon violet de Galmi fait aujourd’hui pleurer de joie Mamadou

Mamadou Camara aurait pu devenir fonctionnaire. Il a préféré reprendre un lopin de terre familial et se lancer dans le maraîchage.

 

À force de courage et de persévérance, il cultive aujourd’hui 6 hectares. Passionné d’agroécologie, vous ne trouverez pas chez lui de pesticides, d’herbicides, d’engrais ou de semences génétiquement modifiées, mais une agriculture respectueuse de l’écosystème, faisant appel aux savoir-faire traditionnels.

 

C’est pour former des femmes et des hommes à ces pratiques que le CCFD-Terre Solidaire apporte son appui au RHK, un collectif qui regroupe une centaine d’associations de maraîchers de la région de Kayes.

 

Votre don permet de développer ces formations, d’encourager l’agroécologie, notamment la culture de l’oignon violet de Galmi. Celui-ci connaît un vrai succès sur les marchés et procure à Mamadou et tant d’autres des revenus suffisants pour vivre.