15e combat

Au Brésil, des familles paysannes résistent activement a l’avancée de l’agrobusiness.

En faisant le choix, dans les années 60, de mener une politique favorable à l’agrobusiness, notamment par le versement d’aides financières aux agriculteurs, le gouvernement brésilien a fragilisé le modèle agricole familial, menaçant ainsi les exploitations de milliers de familles paysannes.

 

Refusant cette agriculture conventionnelle qui use et abuse de pesticides, Assesoar, notre organisation partenaire, a créé, il y a 50 ans, des écoles communautaires d’agriculteurs pour transmettre les pratiques agricoles durables. Comme 1 250 paysannes et paysans, Ayrton a ainsi eu la chance d’être formé dans l’une d’entre elles. « Je voulais apprendre l’agronomie et cultiver proprement mon bout de terre », explique-t-il. « J’ai réalisé mon rêve et prouvé à mon père qui pratiquait l’agriculture conventionnelle que l’agroécologie permettait de vivre dignement, tout en respectant la terre et la santé des consommateurs. »

 

Votre don est vital pour promouvoir ce modèle agricole respectueux de l’environnement et aider les familles paysannes brésiliennes à lutter contre les ravages de l’agrobusiness.