21e combat

Au Timor Oriental, les populations apprennent à développer l’agroécologie dès le plus jeune âge.

Occupé pendant des décennies, le Timor oriental pratique encore aujourd’hui une agriculture qui parvient à peine à nourrir les paysans. Le changement climatique et le phénomène El Niño des trois dernières années ont bouleversé la saison des plantations et fait chuter la production de céréales de 20 % depuis ces 5 dernières années.

 

Aussi, pour permettre aux familles de se nourrir dignement, Permatil, notre organisation partenaire, forme les agriculteurs à des techniques de compostage qui assurent la fertilité des sols. Elle les incite aussi à diversifier leurs cultures et à utiliser des variétés locales qui nécessitent peu d’eau. Permatil a également créé des jardins agroécologiques dans 70 écoles à travers le pays. Elle organise des camps de jeunes pour les sensibiliser à l’agroécologie, qui ont rassemblé 1 000 jeunes en 2016.

 

Votre don est vital pour aider au développement, dès le plus jeune âge, de ces pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et sécuriser la souveraineté alimentaire des paysans timorais.