11e combat

Traumatisés par la guerre et réfugiés dans des camps au Liban, les enfants syriens tentent de se reconstruire grâce à l’école.

À cause du conflit dans leur pays, plus de 1,5 million de Syriens sont réfugiés au Liban où ils représentent désormais un quart de la population. Hantés par les images de la guerre, les enfants sont les premières victimes de cet exode. Famille, maison, école… ils ont perdu tous leurs repères et vivent dans des conditions très sommaires. Fragilisés, ils ont vu leur scolarité s’arrêter brutalement, ce qui compromet fortement leur avenir.

 

Pour permettre à ces enfants d’être à nouveau scolarisés, le CCFD-Terre Solidaire apporte son appui à l’association Alphabet : dans la plaine de la Bekaa, 7 écoles ont déjà pu être installées sous des tentes pour accueillir plus de 900 écoliers syriens.
Les professeurs sont formés pour délivrer un enseignement intensif, spécialement conçu pour convenir aux enfants déplacés en temps de crise. Des activités créatives et artistiques s’ajoutent à leur emploi du temps pour les aider à retrouver une vraie vie d’enfant.
« Souvent, ils ne veulent pas quitter l’école à la fin de la classe », nous confie Ranim, la présidente de l’association Alphabet.

 

Refusez la résignation !

Faites un don pour aider ces enfants à construire leur avenir !