17e combat

En Indonésie, une riziculture écologique jusqu’à deux fois plus productive pour les paysans.

L’Indonésie est le pays des rizières en terrasse. Mais cette production dans les rizières se fait avec une utilisation forte d’intrants chimiques et seulement la moitié des paysans ont assez de terre pour en vivre dignement.
C’est pour venir en aide aux paysans que notre organisation partenaire KPA les forme à une riziculture biologique innovante qui leur permet de produire plus sur des petits lopins de terre.

 

« Nous sommes convaincus que notre système de culture de riz peut faire reculer la faim dans le monde », explique Rudi Casrudi, membre de KPA. Moins de semences, moins d’eau, des sols préservés et jusqu’à 2 fois plus de rendement, cette technique permet d’atteindre 12 tonnes de riz par hectare au lieu des 4 à 5 habituelles. De quoi assurer la souveraineté alimentaire des villageois qui peuvent aussi vendre une partie de leur production sur les marchés.

 

Grâce à votre don, davantage de paysans indonésiens pourront être formés à cette riziculture prometteuse.